Projection : Mahmoud Darwich : et la terre, comme la langue

Imprimer

F001833

Un film d'Elias Sanbar réalisé par Simone Bitton

France - 1997 - 52'

Poète de l’exil et de la tragédie palestinienne, Mahmoud Darwich est né en 1942 dans un village de Galilée. Enfant, il a participé à l’exode des réfugiés palestiniens de 1948. Revenu en Israël, «Arabe israélien réfugié dans sa propre patrie», il a commencé à écrire dès 1965, alors que la population arabe de l’Etat d’Israël était encore soumise à un régime spécial d’administration militaire. La blessure qu’il porte en lui est une blessure collective et il s’impose peu à peu comme la voix de son peuple. En 1971, il décide de s’exiler. C’est alors un long parcours qui commence, dans une solitude à laquelle il est désormais attaché. Le film est construit autour de divers entretiens avec Mahmoud Darwich, décédé depuis, aux Etats-unis en 2008.

 

Jeudi 7 juin à 18h

La petite salle - Entrée libre